Matériaux Métalliques

Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
Matériaux Métalliques
L'aéronautique est un des domaines privilégiés d'utilisation des matériaux métalliques, notamment grâce à :
  • leurs caractéristiques mécaniques ;
  • leurs propriétés physiques ;
  • leurs particularités de comportement ;
  • leurs possibilités de mise en œuvre.
Mais le matériau métallique idéal n'existe pas : il offrirait la légèreté de l'aluminium, la résistance du titane et la souplesse d'utilisation de l'acier. Néanmoins, les progrès, tant au niveau des procédés d'élaboration et d'affinage que des procédés de traitements thermiques et de surface, offrent des potentialités d'utilisation dans l'avenir très séduisantes.

Dans l'objectif de capitaliser et de diffuser les caractéristiques des matériaux métalliques, la société Cybel a développé avec le Groupe Aerospatiale Matra (EADS), une base de connaissances "Matériaux Métalliques". Véritable outil multimédia de formation, sa modularité lui permet d'apporter directement une réponse à un problème. Son évolution intègre le développement constant des technologies par des mises à jour systématiques de contenus validés par les experts du Groupe.

Cette base de connaissances se compose de deux volumes distincts :

  • premier volume de 2000 pages-écrans : CONNAISSANCE DES MATÉRIAUX MÉTALLIQUES, constitué de trois parties : les Connaissances basiques, les Caractéristiques mécaniques et les Classes de matériaux ; ils apportent un éclairage avisé sur leurs capacités à répondre aux exigences technico-économiques des applications.
  • deuxième volume de 1400 pages écrans : MISE EN ŒUVRE DES MATÉRIAUX MÉTALLIQUES, constitué de deux parties : Procédés de mise en œuvre des matériaux métalliques et Qualité ; ils permettent une meilleure maîtrise des procédés associés aux matériaux métalliques et des moyens participant à la qualité.

Autonomie pédagogique

Sur le lieu du travail et dans un contexte d'activité : utilisation du système in situ établissant une véritable cohérence entre les opérations devant être réalisées et leur apprentissage.
De la minute à plusieurs semaines : consultation ponctuelle, accès à un module de formation ou participation à un cours.

 

 

De l'individu au collectif

Intégration dans une session collective ou utilisation autonome. Des modes de fonctionnement à la carte :

mode dirigé : suivi séquentiel
mode consultation : accès direct
mode cours personnalisé : cheminement préparé
mode évaluation : batteries de tests

Evaluation des connaissances

Des séries de tests permettent à l'apprenant de s'auto-évaluer.
Des exercices corrigés permettent à l'apprenant un contrôle continu de son apprentissage.
Un programme de gestion accompagne le parcours de formation et analyse les résultats d'un apprenant ou d'un groupe.  

 

Structure

La base de connaissances comprend 24 modules et s'articule autour de deux filières :

la filière "CONNAISSANCE DES MATÉRIAUX MÉTALLIQUES" qui s'adresse principalement aux ingénieurs et aux techniciens supérieurs exerçant une activité de conception, de préparation, de contrôle, d'expertise ou d'achat ;
la filière "MISE EN ŒUVRE DES MATÉRIAUX MÉTALLIQUES" qui s'adresse :
    • à un public d'ingénieurs et de techniciens supérieurs exerçant une activité de conception, de préparation, de contrôle, d'expertise ou d'achat ;
    • à un public de techniciens de la production (agents de maîtrise et compagnons).
Retour à la page précédente

Pour plus de renseignements : contact@cybel.fr